Wafa Assurance

Prévention des accidents du travail


Prévention des accidents du travail

La «Vision Zéro accident du travail mortel ou grave» de l’AISS

Jean-Claude POIRIER, Officier de Liaison pour l’Afrique du Comité de l’AISS de prévention dans le secteur de la construction.

Le développement économique de certains pays s’accompagne souvent d’accidents du travail liés à une formation des salariés à parfaire, relative à des activités jusque-là inconnues. L’impulsion des entreprises internationales, leurs transferts d’expérience en matière de prévention ainsi que les moments privilégiés d’échanges concourent à préparer efficacement les déclinaisons au cœur de chaque entreprise.
[…]

Quand l’international fixe des objectifs

Les organisations internationales, le Bureau international du travail (BIT), la Banque mondiale ou l’Association internationale de sécurité sociale (AISS)1, ne se sont pas trompées sur la portée de cette situation dangereuse à plus d’un titre. Le BIT, institution tripartite (représentants des États, des salariés et des entreprises), a édicté des normes sur les socles sociaux ou le travail décent, la Banque mondiale a financé les projets et l’AISS a élaboré des lignes directrices sur toutes les bonnes pratiques à observer s’agissant de la protection sociale, a organisé des forums et congrès internationaux et a créé un centre d’excellence visant la formation des gestionnaires. Pour sa part, le comité AISS de la prévention dans le secteur de la construction a élaboré les déclarations de Bruxelles en 2009 et de Boston en 2012, où il définit des principes de doctrine et de stratégie. Ces documents ont été signés par plusieurs centaines de fédérations d’employeurs et de salariés.
[…]

Témoigner pour essaimer

Cette exemplarité constitue, en outre, une incitation à élargir cette approche vis-à-vis d’autres entreprises à partir des réalisations qui ont marché, au niveau des pouvoirs publics. En atteste le lancement officiel de la campagne de la Vision Zéro sur les cinq continents et plus particulièrement dans déjà une dizaine de pays africains, sans compter quelques autres démarches analogues prévues à court ou moyen terme. En soutien, l’organisation régulière des évènements par Préventica au Maroc, au Sénégal puis en 2020 en Côte-d’Ivoire, constitue autant de moments privilégiés de rencontres et d’échanges sur les solutions les plus appropriées à chaque pays en fonction de ses caractéristiques propres. La double approche visant à offrir simultanément des présentations sur des sujets de réflexion par des experts locaux ou étrangers d’un côté, et l’exposition de matériels, produits ou solutions organisationnelles de l’autre, donne de la consistance et de la visibilité aux initiatives entreprises par les autorités publiques des pays en développement. Cette convergence entre le développement économique et l’amélioration de la protection sociale et de la sécurité des travailleurs constitue à n’en point douter un réel progrès pour les individus ainsi qu’un gage de stabilité pour les États et pour la paix dans la droite ligne des préoccupations de l’Onu.

Lire l’article complet sur https://www.preventique.org/content/zero-accident-du-travail-mortel-ou-grave-aiss