Rencontres Africa

DEPLOIEMENT DES ISEP AU SENEGAL


DEPLOIEMENT DES ISEP AU SENEGAL

Au Sénégal, il est constaté une faiblesse remarquable des effectifs d’apprenants dans les filières professionnelles technologiques et un déséquilibre dans les niveaux de formation. C’est la raison pour laquelle le Président de la République, Macky Sall, à travers sa directive du 14 août 2013, a demandé de réorienter le système d’enseignement supérieur vers les sciences, la technologie, les formations professionnelles courtes.

Dès lors, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation du Sénégal (MESRI) est entrain de créer des Instituts supérieurs d’enseignement professionnel (ISEP) dans toutes les régions du pays.

En effet, la promotion de l’accès équitable des jeunes (filles et garçons) bacheliers du Sénégal à une formation supérieure qualifiante et favorable à leur insertion professionnelle est l’un des objectifs socio-économiques des ISEP. Les établissements, placés sous la tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur, ont pour principale mission de dispenser des formations de niveau Bac+2, en adéquation avec les besoins du monde du travail.

Il s’agit également de faire en sorte que ces structures de formation qualifiante constituent un levier de croissance économique et de développement socioculturel au Sénégal. Les programmes sont centrés sur le développement de compétences devant satisfaire les besoins du marché du travail et intégrant les nouvelles problématiques sociales.

La maquette pédagogique assure une bonne intégration de la formation générale (30 %) et de la formation aux métiers (70 %), tout en promouvant la culture entrepreneuriale, permettant au diplômé de travailler et d’évoluer dans un large éventail d’activités complexes et dans des contextes variés.

Le projet pédagogique de tous les ISEP s’appuie sur l’Approche par les compétences (APC) et débouche sur le Diplôme supérieur d’Enseignement professionnel (DiSEP) de niveau Bac+2, avec une alternance étude-lieu professionnel.

Pour l’année académique 2019-2020, cinquante et un programmes de formation ouvriront dans cinq ISEP : Bignona (3), Diamniadio (9), Matam (6), Richard-Toll (7) et Thiès (26).

 

es domaines couverts sont les suivants :

  • Agriculture, Machinisme agricole, Irrigation, Elevage, Agroalimentaire, Economie verte et développement durable
  • Métiers ferroviaires, métiers de l’automobile
  • Construction BTP, Energies renouvelables, Mines, Artisanat
  • TIC, Audiovisuel, multimédia, cinématographie
  • Tourisme & Hospitalité
  • Services

 

Pr Mouhamed Fadel Niang, coordonnateur du Réseau des ISEP