LSE

Moustapha KEINDE


Responsable de l’antenne régionale de l’Afrique de l’Ouest – AFNOR GROUPE

Moustapha KEINDE

Dans un contexte global de forte concurrence et face aux besoins de croissance dans nos pays africains, la recherche de profit immédiat des entreprises peut parfois prendre le pas sur la prise en compte des dangers auxquels sont confrontés les travailleurs. Cette approche n’est pourtant plus de notre temps.

Demain, les entreprises les plus performantes seront bel et bien celles qui adoptent des démarches de prévention en matière de santé et de sécurité au travail. Selon l’INRS, investir 100 euros dans une action de prévention permet un gain de 220 euros pour l’entreprise. Soit un excédent de 120 euros. Autre exemple : la prévention améliore la qualité́ et la productivité́, en permettant d’accroître son chiffre d’affaires jusqu’à 20%.

Modernisation de chaîne de production, formation et sensibilisation des équipes, mise en place d’indicateurs et investissement pour atteindre les objectifs définis : toutes ces dépenses sont en moyenne amorties en 1 an et demi. Et ce n’est pas l’apanage des grandes entreprises ! Nous l’observons partout où nous certifions des entreprises : les TPE obtiennent le meilleur rendement gain/coûts.

L’opportunité de l’ISO 45001

Une nouvelle norme internationale a vu le jour en 2018 : l’ISO 45001. C’est objectivement un condensé de bonnes pratiques en matière de santé et de sécurité au travail, ce qui permet d’avoir une approche positive de la question.

Sans être prescriptive, l’ISO 45001 est une belle opportunité pour les entreprises africaines de démontrer leur engagement et leur considération pour les travailleurs.

Elle offre un cadre de collaboration travailleurs – employeurs pour garantir des conditions de travail sûres et saines, nécessaires à la réalisation des besoins de croissance.

Son caractère « générique » lui vaut d’être applicable à tout secteur d’activité. La diversité des entreprises certifiées le prouve ! Sa structuration technique facilite aisément son intégration aux autres systèmes de management. Cela permet aux entreprises de réaliser leurs ambitions économiques tout en préservant leur responsabilité de fournir un environnement de travail propice à une activité productive des travailleurs, tout en respectant des exigences légales et réglementaires.

Utiliser l’ISO 45001, c’est être un précurseur sur son marché, dans sa filière. C’est envoyer un signal positif et ambitieux à ses investisseurs et à ses clients. Pilier des démarches de responsabilité sociétale les plus avancées, la santé et la sécurité au travail est une discipline plus que jamais porteuse d’avenir. Je tâcherai de vous en convaincre à l’occasion de Préventica Dakar !

Moustapha KEINDE
Responsable de l’antenne régionale de l’Afrique de l’Ouest – AFNOR GROUPE